b

 

Moins tu bOuges, et plus le passé ressurgit

Cette phrase est le point de départ de cette installation


Comme dit le proverbe :
"
ceux qui oublient l'histoire sont condamnés à la revivre"

à l'échelle
Historique,

La deuzième guerre mondiale puise une grande part de ses raisons
dans une mauvaise résolution de la première.

Il semble q'au Liban, en ce moment, la situation doive beaucoup au fait que
la guerre des années 80 fut terminée sans jamais être résolue.


Ou lorsqu'on porte son attention sur les rapports qu'il peut y avoir
entre l'amnésie de la France à propos de la guerre d'Algérie
et les rapport entre les français et les algériens...


À chaque fois, on peut se faire cette même remarque :

une histoire non digérée (ou non assumée) est une histoire qui revient.


à l'échelle intime aussi ,

En période d'inactivité,
on a tendance à ressasser les vieux souvenirs
(heureux ou malheureux..)



même dans le monde matériel :

lorsqu'un véhicule ou qu'une route ne servent pas pendant longtemps,
la végétation les recouvre ...


Bref

Moins tu bOuges, et plus le passé ressurgit

Lorsqu’un visiteur entre dans l’installation, sur l’écran surgissent de bribes de mémoire,
gestes & sons captés dans le passé, comme une invitation, une question ou une provocation...


ce mur est une membrane mémorielle évolutive & communicante

Comme les hommes des cavernes traversaient la paroi
pour communiquer avec l’autre monde.

Selon le paléontologue Jean Clottes ,
les empreintes de mains que l'on trouve dans les grottes n'ont pas été réalisées dans le but de créer une image,
mais sont la trace d'un rituel qui consistait à faire traverser la paroi de la grotte à la main.
D'après ses études, l'autre côté de la paroi représentait l'autre monde.


Le monde virtuel montre des similitudes avec cet autre monde,
en l'affranchissant des distances et des obstacles,
il offre à l'humain des capacités transcendantes
telles que l'ubiquité, ou le savoir total potentiel...

 

Portant l'émergence de cette technologie
arrive à une période où les remparts,
les murs, les frontières semblent plus étanches que jamais.Frontière mexicano américaine, forteresse européenne, mur tout neuf en Israel,
murailles aussi entre des communautés, entre les banlieues et les villes,
entre les exclus et la société...

Ici, la surface du mur est en liaison avec l'ailleurs, le lointain,

l'étranger, l'inaccessible, l'interdit peut être...

Les données numériques peuvent traverser n'importe quel espace ou frontière,

spatiale ou temporelle.

L’espace (temps) qui nous sépare est replié dans l’épaisseur de la membrane

Les différents lieux accueillant le dispositif sont reliés en réseau
et s’echangent les contributions de leurs visiteurs respectifs,
participants à un œuvre collective et mouvante.


Le mur sur lequel est projeté la mémoire commune
devient ainsi une surface de communication entre des lieux lointains
dans l'espace et dans le temps....



MurmUrs parle aussi des mécanismes créatifs liés à la mémoire.

...et la mémoire ressurgit, comme un fantôme, un ange ou une vision


Autant que « non-agir »
peut provoquer une submmersion du présent par le passé,

l'action (créative) consiste en une réappropriation,
une déformation, digestion, distilation de la mémoire (consciente ou non) :

«
rien ne se crée, tout se transforme »

Comme le dit Leibniz, « ..., le présent est gros de l’avenir et chargé du passé »

 


Ainsi, dans Murmurs,
c'est en interagissant avec le passé que l'on fabrique une nouvelle mémoire

Si le spectateur bouge, son interaction avec la mémoire est capturée,
et contribue à la mémoire commune.



Le mouvement imprègne la mémoire…
et manipule des souvenirs pour créer du futur


En s’expriMant, on laisse une trace dans l’espace temps


Simultanément, ce poème est consultable de partout sur internet.

Ce dispositif est moins une création finie

qu’un prOcessus de création,

lancé et ouvert, invitant le visiteurs à participer.


L’installation fonctionne sur plusieurs modes :


En libre accès, comme un piège à sons et à gestes, énigmatique & chaotique…


Comme support à des performances d’artistes, poètes, chanteurs, danseurs,

invités à s’approprier le dispositif.


Comme un jeu, à découvrir & explorer, par des enfants ou des adultes…

 

 

mÛrement réfléchit
<english version>